Crédit photo : © D.R.

Lecture 3 Minutes

À un jet de pierre de la Seine, se dresse depuis quelques semaines l’immeuble en bois New : à la fois vitrine et démonstrateur du savoir-faire de Nexity en matière de bas carbone et de service. Visite des lieux à Asnières-sur-Seine, à l’heure où les premiers utilisateurs prennent place.

« Ce n’est pas un immeuble comme les autres ! » Olivier Autret, qui vient de livrer avant l’été les 15.000 m2 de l’immeuble baptisé New, ne manque pas d’arguments. Une localisation atypique, à Asnières-sur-Seine sur une ancienne friche du groupe PSA ? « C’est aujourd’hui un quartier dynamique, que l’on ralliera de la gare St Lazare en douze minutes grâce à la future ligne 15 du Grand Paris », détaille le directeur technique immobilier d’entreprise en Île-de-France de Nexity. Un quartier aménagé par Nexity Villes & Projets qui mixe logements, bâtiments tertiaires, et loisirs, que New vient compléter du haut de ses six étages. D’en haut, s’offrent à la vue l’île Saint-Denis et la nef Lucien Belloni. Un immeuble innovant en structure et façade bois (seuls les noyaux sont en béton), qui répond à d’importantes exigences bas carbones : BBCA, BREEAM Excellent et NF Bâtiments Tertiaires – Démarche HQE® apportent des garanties en la matière.

Un bureau bas carbone à Asnières-sur-Seine : l’équation gagnante

L’immeuble, dessiné par le cabinet Dubuisson Architecture, autant que la situation géographique ont séduit l’investisseur Deka : « Nous voyons dans cette zone du potentiel, et le fait qu’il s’agisse de l’un des premiers actifs en structure bois d’Île-de-France est très important pour nous : ceci permet en effet à l’immeuble de se démarquer clairement de la concurrence et d’être en phase avec notre politique RSE », explique Adrien Bellenger, représentant du propriétaire. Pour les utilisateurs qui viennent de s’installer, et à venir (20% des espaces sont à pourvoir), la proximité avec un cinéma, qui constituent des services prisés, tout comme la proximité immédiate de la Seine et de nombreux espaces verts.

Et l’intérieur des lieux ne dépareille pas : un jardin central et des terrasses aménagées, une salle dédiée au bien être, un « coffee shop »... « Nous avons souhaité faire de New le symbole de notre savoir-faire, explique Alexandra Lenormand, directrice de l’immobilier, des achats et de la gestion des risques chez Nexity. C’est Nexity@work et ses services de conciergerie qui seront chargés d’animer les espaces, de proposer des activités, sportives notamment, pour les employés ». Quant à la gestion technique du bâtiment – dernière génération, qui s’adapte aux conditions climatique - ainsi que la garantie de charge, c’est la filiale Nexity Property Management qui en assurera le suivi. Mais l’implication du savoir-faire « maison » ne s’arrête pas là : « Nous avons interrogé l’intégralité des collaborateurs pour entendre leurs souhaits, leurs craintes, pour que l’aménagement et les services correspondent pleinement à leurs attentes, poursuit la directrice. L’idée n’est pas de superposer tous les services, mais bien de faire du sur-mesure ».

(©D.R)

Des espaces co-construits avec les collaborateurs

L’aménagement intérieur qui se révèle en poussant la porte suit cette même logique : Apollonia, Nexity Property Management, la DPMC et Domaines Féréal, prendront place dans des espaces imaginés par The Boson Project – qui a fait émerger les souhaits de chacun – et dessinés par Nexity Contractant Général. « L’ensemble des espaces mutualisés, que l’on retrouve à tous les étages, ont été co-construits avec nos collaborateurs, raconte Alexandra Lenormand. Nous voulions concrétiser notre volonté d’une collaboration transversale, pour que toutes les équipes, quelles qu’elles soient, d’où qu’elles viennent et qu’elles que soient leurs expertises, puissent travailler ensemble » Résultat, des espaces intimistes, une très grande visibilité du bois et de la végétalisation, des salles de réunions de différentes tailles, des grands écrans tactiles, des lieux de rencontre informels... et même des espaces de coworking pour accueillir les collaborateurs d’autres sites afin de « faire de ce pôle d’Asnières-sur-Seine un lieu d’attraction », dixit la directrice de l’immobilier. Et le flex-office ? « Pour des raisons sanitaires, nous avons réduit ce type d’espace. Mais nous somme ‘flex-ready’ : si demain nous souhaitons augmenter la capacité d’accueil, nous pouvons convertir les bureaux. Même le pôle de restauration est réversible ! »

Les espaces extérieurs, plus que jamais prisés depuis la crise sanitaire, n’ont pas été oubliés non plus : les terrasses sont accessibles à l’ensemble des collaborateurs, pour une session de travail ou d’un moment de détente. « Ceux qui découvrent New s’y voient déjà ! Le travail que nous avons mené sur la lumière, l’acoustique, la mise en valeur du bois jouent énormément sur la qualité de travail, nous en sommes convaincus depuis longtemps, et aujourd’hui, nous le démontrons », conclut Olivier Autret. New n’a vraiment rien laissé au hasard.

(©D.R.)

Nexity@Work Expérience, votre accueil intelligent !